Rechercher
  • Écuries de l'Escaille

À quel âge peut-on commencer l'équitation ?

Votre enfant aime beaucoup les chevaux et souhaite commencer l’équitation ? Mais n’est-il pas trop petit au regard des « risques » encourus ? L’équitation est une discipline complète, qui permet à la fois de se développer physiquement mais également mentalement et socialement. Découvrez à quel âge il est possible de s’y mettre avec les Écuries de l’Escaille, votre manège à Gembloux !

Le baby poney pour commencer en douceur

Dès ses 18 mois et jusqu’à ses 4-5 ans, votre enfant peut se familiariser au milieu grâce au baby poney. Ces derniers, doux et éduqués, permettent en effet un apprentissage progressif de l’équitation.

Une séance de baby poney consiste en une prise de contact avec l’animal et en la découverte ludique du mouvement. L’enfant a ainsi tous ses sens en éveil : il voit, entend, touche et sent le monde des équidés de près. Les parents peuvent être présents mais n’interviennent généralement pas pour favoriser l’apprentissage de l’autonomie.


Les cours de poney vers l’âge de 5 ou 6 ans

Si votre enfant n’a pas participé aux séances de baby poney, il devra commencer par l’approche de l’animal, les soins et la préparation avant d’apprendre à monter. Une séance d’équitation dure environ 1 heure, dont un quart est dédié à l’équipement du poney, sans oublier le rangement du matériel à la fin !

Vers 10 ans, l’enfant aura normalement intégré les techniques et règles de sécurité afin de pratiquer de manière plus autonome et sportive la discipline équestre.


Des bienfaits qui ne sont plus à démontrer

L’équitation permet de pratiquer une activité physique régulière, mais également de développer sa coordination et d’apprendre le respect de l’animal.

  • La relation avec un poney ou un cheval développe la complicité avec celui-ci lors des nombreux moments de soins (nourriture, brossage, préparation, etc.) et de monte.

  • La motricité, la concentration et la coordination sont favorisées lors des divers exercices pratiqués au manège (monter et descendre, garder l’équilibre, mener et contrôler l’animal, etc.).

  • Une posture adaptée permet de muscler le dos et de développer une résistance à l’effort.

  • Monter à cheval demande également de maîtriser certaines peurs et améliore la confiance en soi et l’autonomie.

  • Tous les enfants, même les plus introvertis, peuvent se découvrir et se révéler grâce à l’équitation.

  • Attention toutefois à toujours bien respecter les directives des moniteurs afin de veiller à la sécurité de tous les cavaliers !

Le mieux est de visiter à l’avance le club équestre qui vous intéresse pour voir si l’enfant s’y sent bien et a envie d’y évoluer.


Vous souhaitez permettre à votre enfant de tester l’équitation dès le plus jeune âge dans la région de Namur ? Demandez conseil aux Écuries de l’Escaille, votre centre d’équitation et pension pour cheval à Gembloux !